01 une touche ivoirienne ne gâche pas la tâche malgache !

Samedi 30 novembre 2019

Entre les deux mon coeur balance !

Le repas des familles et des amis a tenu toutes ses promesses : tradition et découverte culinaire : un menu à haut risque

Avant le début du repas, Mme Foldrain a remercié les bénévoles, acteurs indispensables de la vie de la MARPA et a salué vivement le personnel de la MARPA mobilisé et motivé pour cette belle journée de rencontre et de dégustation culinaire !

M. Serres, maire de la commune a souligné que la MARPA était un lieu de rassemblement et de valeurs.

Mme Lapergue, conseillère départementale a félicité le personnel de la MARPA qui contribue notamment par ce repas au bien-être de chaque personne accompagnée.

Cette année il a été proposé aux invités des mets du terroir et des plats d’origine malgache. Nous pouvions déguster une salade quercynoise, du poulet à l’indienne, du riz à la créole, le fromage de chèvre de Lauzès et un flan caramélisé au lait de coco.

Nous avons la chance à la MARPA d’avoir des agents d’origines très différentes (malgache, ivoirienne, mauricienne, belge… mais aussi corrézienne, vendéenne, lotoise…); d’où l’idée d’avoir un repas quelque peu exotique !

Un autre aspect non négligable était celui de la venue de Lucie, Mathis, Honorine, frère et soeurs, motivés comme jamais pour apporter aux résidents, un bouquet musical enthousiaste et chaleureux.

 

Bravo encore à l’équipe pour ce beau voyage gastronomique !

01 une touche ivoirienne ne gâche pas la tâche malgache !
01 une touche ivoirienne ne gâche pas la tâche malgache !
02 apéritif et retrouvailles
02 apéritif et retrouvailles
03 les mots de remerciements de la part d'Alain Serres maire de Lauzès
03 les mots de remerciements de la part d’Alain Serres maire de Lauzès
04 ambiance créole avec Céline et Karine
04 ambiance créole avec Céline et Karine
05 Lucie, Mathis, Honorine un trio musical de choc ; toujours heureux de venir à la marpa.
05 Lucie, Mathis, Honorine un trio musical de choc ; toujours heureux de venir à la marpa.