danse orientaleLe vendredi 27 février 2015, les résidents de la Marpa ont eu la chance de rencontrer la Compagnie Alhambra d’Anna Zahira de passage à Lauzès. Un début de soirée sous le signe de l’Orient, une heureuse initiative de la responsable adjointe de la Marpa Anouk Brion, aussi membre de la troupe ; un voyage au gré des vents inconnus était proposé.

Dès les premières notes de musique, l’Harmattan soufflait sur les visages des spectateurs tombés sous le charme. Sans s’en rendre compte, nos Aînés étaient transportés vers de magnifiques paysages, inspiraient des parfums inhabituels.

Ensuite, le Khamsin, vent brûlant du désert égyptien, a apporté une danse « où tout le corps travaille », les spectateurs étaient impressionnés, attirés. Et puis, les danseuses tournoyaient, ondulaient selon la musique tzigane, les résidents de la Marpa découvraient un art qui expriment la féminité, la vitalité, les sentiments. Le temps n’avait plus d’emprise sur des personnes âgées emportées dans leur rêverie.

Enfin, pour terminer cette rencontre exceptionnelle, le thé à la menthe accompagné de « cornes de gazelles » et de dattes était partagé entres les générations présentes. La petite unité de vie de Lauzès remercie très vivement ces jeunes danseuses figeacoises de ce merveilleux cadeau, de cette très belle soirée et de ces courants d’air enchantées. La caravane a repris sa route dans la nuit.

Laisser un commentaire